LZD | Sans Doute -
Oratorio électrique, théâtre instable, Sans Doute, réunit sur scène douze comédiens et musiciens qui accompagnent Jean-Paul Delore depuis plus de dix ans dans son projet des Carnets Sud/Nord,
Spectacle, théâtre contemporain, théâtre musical, Festival Avignon 2013, Carnets Sud/Nord, Dieudonné Niangouna, Cloître des Carmes, Sony Labou Tansi
577
spectacle-template-default,single,single-spectacle,postid-577,ajax_updown_fade,page_not_loaded

SANS DOUTE

 

3 / 11











 

 

Oratorio électrique, théâtre instable, Sans Doute, réunit sur scène douze comédiens et musiciens qui accompagnent Jean-Paul Delore depuis plus de dix ans dans son projet des Carnets Sud/Nord, du Congo au Brésil en passant par le Mozambique et l'Afrique du Sud. Un salut musical à un monde sensuel et fracassé…

Sans Doute s'est construit à partir d' « un voyage dans nos carnets de voyage ». Il s'est imposé comme un poème parlé/chanté mêlant bribes accumulées depuis dix ans d'errances et écriture de choses nouvelles ; car si chacun des douze musiciens et acteurs de Sans Doute a participé à au moins l'un des spectacles/voyages des Carnets Sud/Nord, c'est aussi la première fois qu'ils sont réunis sur un même plateau. C'est comme si chacun ne détenait que les fragments d'un tout, que tous ignorent ! C'est peut-être ce qui donne à ce Sans Doute cette énergie particulière. Cette rage et cette douceur.
Sans Doute est un oratorio instable; celui de l’effort, de la tristesse, du plaisir et de la colère de l’individu qui voudrait dialoguer avec son destin ; vaines tentatives qui l’amènent à toujours plus de questionnements irrésolus (d’où le titre en forme de mot-mensonge). Il fallait bien amarrer toutes ces incertitudes pour mieux les désigner. Et finalement, le seul décor possible où pouvaient s’entendre ces paroles, dites ou chantées, c’est cet alignement que forment les corps des acteurs, des musiciens et de leurs machines à l’avant-scène ; une ligne qui occupe toute l’ouverture du plateau, comme un salut bien réglé. Un salut pas vraiment réel, fracassant et sensuel adressé à un monde sensuel et fracassé...


Ils sont donc là, tous les douze face à nous, du début jusqu’à la fin. Libres, joyeux. Ils s’en fichent, ils sont forts d’être ici. Nous n’avons pas cherché à ‘’mélanger’’, à ‘’métisser’’. C’est déjà beaucoup d’essayer ce simple ‘’côte à côte’’. Jp Delore - juin 2013
Distribution
Textes et voix : Assucena Manjate, Lindiwe Matshikiza, Simone Mazzer, Dieudonné Niangouna, Isabelle Vellay, Nicholas Welch
Machines et voix : Yoko Higashi
Samplers et voix : Xavier Garcia
Batterie, percussions : Dominique Lentin
Guitare : Alexandre Meyer
Basse : Frédéric Minière
Saxophone, laptop, voix : Guy Villerd

Mise en scène : Jean-Paul Delore
Textes et extraits : Mia Couto, Jean-Paul Delore, Eugène Durif,
Dieudonné Niangouna, Sony Labou Tansi, Nicholas Welch
Langues : anglais, français, japonais, lari, portugais, xangana, zoulou
Création lumières : Patrick Puéchavy
Costumes et maquillage : Catherine Laval
Régie lumière : Guillaume Junot
Régie son : Thierry Cousin
Sons & images
Extraits du spectacle Sans Doute - Captation juillet 2013 lors de la recréation au Festival d'Avignon - Cloître des Carmes
Ils en ont parlé...
« Sans doute est un collage de textes, un montage de notes consignées au gré des pérégrinations de son auteur dans ses Carnets Sud/Nord et de musiques rock and free, qui dessinent par touches successives les contours d’un rituel païen où notes et mots rivalisent d’impertinence et d’audace. (…) Delore et sa tribu, nous offrent un des moments les plus joyeux du Festival. Sans aucun doute. » Marie-José Sirach – L’Humanité
« Des perles dans une bourrasque de sons, la belle effervescence d’Avignon. » Marie-Pierre Genecand - Le Temps
« On sort les yeux scintillants, heureux de vivre dans ce monde de partage, même si on sait que tout n’est pas rose à l’extérieur. Mais Jean-Paul Delore nous aura donné un peu d’espoir. » Stéphane Capron – ScèneWeb
« C’est une galerie de performers époustouflants qui présente un show voix, rock, électro et danse, au cloître des Carmes » - Marie-Eve Barbier – La Provence
Mentions
Production : LZD – Lézard Dramatique
Coproduction : TNP Villeurbanne, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines Centre dramatique national / MC2 : Grenoble / Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Scène nationale / Scène nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy / CDN Nancy-Lorraine
Avec l'aide à la production d'Arcadi, avec la participation du Tarmac - la scène nationale francophone, du Théâtre de Vénissieux
Avec le soutien du Festival d'Avignon, de la Spedidam, des Saisons Afrique du Sud-France, de l'Institut Français, du National Art Council et de la Région Rhône-Alpes.
Représentations
SPECTACLEDATEHEURELIEU
Sans doute22/05/201419:30Mc2 Grenoble (38)
Sans doute23/05/201420:30Mc2 Grenoble (38)
Sans doute27/05/201420:30Théâtre de Saint-Quetin-en-Yvelines (92)
Sans doute29/05/201419:00Théâtre de la Manufacture - Festival Musique Action (54)

Représentations antérieures : Théâtre de Vénissieux, CDN de Sartrouville et des Yvelines, Le Tarmac - scène internationale francophone, 67ème édition du Festival d'Avignon